DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A chaque semaine désormais, son coup de filet anti ETA

Vous lisez:

A chaque semaine désormais, son coup de filet anti ETA

Taille du texte Aa Aa

Après les récentes arrestations qui ont porté des coups très durs à l’organisation terroriste basque, cette nuit ce sont quatre de ses membres présumés qui ont été interpellés près de Saint-Sébastien en Espagne. Deux hommes et deux femmes qui feraient partie d’un groupe d’information de l’ETA. L’opération intervient une semaine après une opération franco-espagnole qui avait permis notamment d’arrêter Aitzol Iriondo, alias “Gurbitz”, désigné par la police espagnole comme le “successeur de “Txeroki” à la tête de l’appareil militaire de l’organisation armée. En mai, c’est le chef politique de l’ETA, dit “Thierry”, qui avait été intercepté à Bordeaux en France. Le dernier forfait de l’ETA remonte au 3 décembre, quant un entrepreneur basque a été assassiné par balles dans la petite ville d’Azpeitia.