DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une responsabilité trouvée dans les deux attentats manqués de Londres et Glasgow

Vous lisez:

Une responsabilité trouvée dans les deux attentats manqués de Londres et Glasgow

Taille du texte Aa Aa

Bilal Abdulla, médecin irakien, a été reconnu ce mardi coupable de complot en vue de provoquer des explosions.

L’homme avait été arrêté après avoir lancé le 30 juin 2007 une voiture-bélier enflammée contre le principal terminal de l’aéroport de Glasgow, une attaque qui n’avait pas fait de victime. La veille, deux voitures piégées, remplies de bidons d’essence, de bouteilles de gaz et de clous, avaient été découvertes au centre de Londres, dans le West End à proximité de nombreux théâtres et boîtes de nuit. Un autre médecin, Mohammed Asha, avait été arrêté le même jour… Il a été innocenté par la justice briitannique. Abdulla, lui, risque la prison à perpétuité.