DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Premier ministre belge sur le fil du rasoir

Vous lisez:

Le Premier ministre belge sur le fil du rasoir

Taille du texte Aa Aa

La cour de cassation, la plus haute juridiction belge, accuse le gouvernement d’Yves Leterme d’avoir “tout mis en oeuvre” pour empêcher la justice de remettre en cause le démantèlement de la banque Fortis. Devant la Chambre des députés, des partis d’opposition avaient déjà réclamé la démission d’Yves Leterme pour avoir exercé des pressions sur des magistrats chargés du dossier Fortis.

Le chef du gouvernement belge a également dû convaincre de son innocence les dirigeants de sa coalition. Les responsables des cinq partis au pouvoir se sont réunis lors d’un conseil restreint et lui ont finalement renouvelé leur confiance. Le gouvernement d’Yves Leterme reste en plus engagé dans un combat juridique difficile avec les petits actionnaires de Fortis.