DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Prison à vie pour le cerveau du génocide rwandais

Vous lisez:

Prison à vie pour le cerveau du génocide rwandais

Taille du texte Aa Aa

Le colonel Théoneste Bagosora a été condamné à la peine la plus lourde par le Tribunal Pénal International pour le Rwanda, qui siège en Tanzanie, ce jeudi. L’ancien officier hutu a été reconnu coupable de génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre. C’est lui qui aurait organisé les massacres qui ont fait 800.000 morts parmi la minorité tutsi et les hutus modérés d’avril à juillet 1994. Protais Zigiranyirazo écope lui de vingt de prison, il était accusé d’avoir fait partie du Réseau Zéro, responsable même avant le génocide de la mort de centaines de Tutsis. Homme d’affaires aisé à l‘époque, il aurait armé les milices chargées des massacres.

Le chef d’accusations d’“entente en vue de commettre un génocide” n’a pas été retenu contre les deux hommes, qui vont faire appel de leur jugement. Depuis qu’il a entamé ses travaux en 1997, le TPIR a rendu 35 verdicts, dont cinq d’acquittement. Les magistrats sont censés avoir jugé toutes les affaires d’ici 2010 mais les Nations Unies débattent en ce moment d’une prolongation de leur mandat.