DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Génocide arménien : une pétition de pardon ravive la polémique en Turquie

Vous lisez:

Génocide arménien : une pétition de pardon ravive la polémique en Turquie

Taille du texte Aa Aa

Le premier ministre Recep Tayyip Erdogan a critiqué publiquement hier une pétition diffusée depuis mardi sur Internet par un groupe d’intellectuels, et par laquelle plus de 11 000 signataires demandent pardon aux Arméniens pour les massacres commis en 1915. “Je n’accepte pas cette campagne, je ne la soutiens pas et je n’y prends pas part, a-t-il déclaré. Je n’ai pas commis de crime, pourquoi devrais-je m’excuser ?”

Cette pétition inédite intervient sur fond de réchauffement des relations entre Ankara et Erevan. Ainsi en septembre, Abdullah Gül est devenu le premier président turc jamais invité en Arménie. C‘était à l’occasion d’un march de foot entre les deux équipes nationales, pour la qualification au Mondial 2010.La pétition, qui évite pourtant le terme de génocide, a déclenché la colère des milieux nationalistes turcs qui crient à la “ trahison des valeurs sociales et spirituelles de la société turque.” Une soixantaine d’anciens diplomates sont également montés au front. L’Arménie estime que les massacres perpétrés par les Turcs en Anatolie entre 1915 et 1917 ont fait jusqu‘à 1,5 million et constituent un génocide. Ankara rejette catégoriquement cette version. L’emploi du terme génocide pour ces événements est d’ailleurs passible de poursuites pénales en Turquie.