DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La commission américaine de régulation des marchés change de patron

Vous lisez:

La commission américaine de régulation des marchés change de patron

Taille du texte Aa Aa

L’autorité américaine de régulation des marchés financiers est dans la tourmente. Elle est éclaboussée par le scandale Madoff, accusée de n’avoir pas su empêcher la gigantesque fraude. Bernard Madoff, honni par l’opinion publique, est désormais placé en résidence surveillée dans sa maison de Manhattan. Il doit même porter un bracelet électronique à la cheville. Ce n’est pas la première fois que l’autorité de supervision des Bourses américaines est sous le feu des critiques. Elle a déjà été accusée d’avoir failli à sa mission en laissant s’amplifier la crise du crédit immobilier.

Le républicain Christopher Cox, qui préside la commission de régulation des marchés, est embarrassé : “J’ai appris que des allégations pesaient sur M. Madoff depuis presque dix ans sans que notre commission ait été alertée, a-t-il déclaré. Nous avons donc demandé une enquête interne pour savoir s’il y a des défaillances dans notre système de contrôle”. Mais Christopher Cox n’aura pas le temps de connaître les résultats de l’enquête en tant que président de la commission. Il devrait être remplacé par une démocrate, Mary Schapiro, dans la journée de jeudi.