DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise automobile : Bush évoque pour la première fois des dépôts de bilans maîtrisés

Vous lisez:

Crise automobile : Bush évoque pour la première fois des dépôts de bilans maîtrisés

Taille du texte Aa Aa

Face à la crise qui frappe les trois ténors de l’industrie automobile américaine, toutes les solutions sont envisagées. Même le dépôt de bilan. Chrysler qui se dit menacé par un manque de liquidités à court terme a décidé d’interrompre toute sa production pendant un mois à compter de ce soir. Trente site sont concernés par cette mesure de chômage technique en Amérique du Nord.

La Maison Blanche continue de souffler le chaud et le froid sur un éventuel plan de soutien temporaire. Une telle mesure gouvernementale exigerait une restructuration en profondeur des constructeurs automobiles. “Je pense que sous des circonstances normales la question de la banqueroute ne se pose pas. C’est le meilleur moyen de résoudre les problèmes de crédits, de dettes et de restructuration. Mais ces circonstances là sont exceptionnelles, et c’est bien là le problème” a indiqué le président Bush qui n’a pas caché qu’un dépôt de bilan maîtrisé valait mieux qu’une faillite incontrôlée. La semaine dernière, le Sénat américain a refusé d’octroyer à GM, Ford et Chrysler une aide de 14 milliards de dollars laissant le soin à l’administration Bush de trancher. Les négociations entre les trois ténors et le Maison Blanche pourraient se conclure dans les jours voir les heures qui viennent.