DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Turquie gravit une nouvelle petite marche vers l'UE

Vous lisez:

La Turquie gravit une nouvelle petite marche vers l'UE

Taille du texte Aa Aa

Ankara fait un petit pas de plus vers l’Union européenne en ouvrant deux nouveaux chapitres de ses négociations d’adhésion au bloc européen. Cela porte à dix sur 35 le nombre de chapitres thématiques ouverts depuis le début des négociations en octobre 2005. L’Union européenne attend qu’Ankara reprenne le chemin des réformes, et espère l’ouverture d’autres chapitres en 2009. Pour l’instant, la Turquie est loin d‘être prête,

La France refuse en tous cas la polémique : “Je vous rappelle que j’ai uniquement indiqué que les conditions n‘étaient pas réunies aujourd’hui pour une entrée de la Turquie dans l’Union européenne, c’est mot pour mot ce que j’ai dit, ni plus ni moins” a souligné le français Bruno Le Maire. Au coeur de la polémique, Chypre, qui continue d’empoisonner les relations entre l’UE et Ankara. Pour le chef de la diplomatie turque, l’Europe doit pousser à une solution : “Je crois que trouver une solution globale et durable doit être l’objectif de tous, et l’Union européenne a une grande responsabilité pour cela” a assuré Ali Babacan. Pour Bruxelles, la Turquie doit revenir sur sa décision ne pas ouvrir ses ports et aéroports aux navires et avions chypriotes grecs, contrairement à ses engagements. Une décision qui a conduit au gel de huit chapitres de négociations il y a deux ans.