DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un sursis pour les deux grands de l'industrie automobile américaine frappés de plein fouet par la crise

Vous lisez:

Un sursis pour les deux grands de l'industrie automobile américaine frappés de plein fouet par la crise

Taille du texte Aa Aa

Chrysler et General Motors vont bénéficier d’un plan d’aide en deux tranches dévoilé ce vendredi par le président américain George Bush. Dans un premier temps, les deux constructeurs pourront toucher 13 milliards 400 millions de dollars issus des 700 milliards du fonds Paulson. Puis, une deuxième enveloppe de 4 milliards de dollars devrait être débloquée.

“ Ces prêts fourniront de l’aide de deux façons, a expliqué George Bush. D’abord, ils donneront aux constructeurs automobiles trois mois pour mettre en place des plans de restructuration et devenir des entreprises viables ce dont elles sont capables selon nous. Ensuite, si les restructurations ne peuvent être réalisées sans faillite, les prêts donneront le temps aux entreprises de se préparer juridiquement et financièrement à une procédure conforme au chapitre 11 sur les faillites qui offre une meilleure perspective de succès à long terme.” En clair, si les firmes ne sont pas redevenues rentables d’ici au 31 mars, elles devront rembourser au Trésor l’ensemble des sommes perçues. Ford, en meilleure situation à court terme que ses concurrents n’est pas concernée par ce plan de sauvetage. Un plan qu’il reviendra au nouveau président Barack Obama de confirmer ou de modifier.