DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Parlement irakien réclame un retrait des troupes étrangères avant le 31 décembre

Vous lisez:

Le Parlement irakien réclame un retrait des troupes étrangères avant le 31 décembre

Taille du texte Aa Aa

En Irak, après le jet de chaussure contre George Bush, voilà un autre geste de défiance à l‘égard des soldats de la coalition : le Parlement irakien s’est prononcé ce samedi pour le retrait de toutes les troupes étrangères, au plus tard le 31 décembre de cette année. Pourquoi cette date ? Car cela correspond à la fin du mandat fixé par les Nations unies. Les députés ont donc rejeté la prolongation de ce mandat.

Cela ne concerne pas les soldats américains, dont la présence court officiellement jusqu’en 2011. En revanche, cela vise surtout les militaires britanniques. Or, il y a quelques jours, Gordon Brown était à Bagdad, et le Premier ministre britannique avait indiqué à cette occasion que le retrait de ses troupes aurait lieu d’ici à cet été. Il va donc sans doute falloir réviser le calendrier. Parmi les autres contingents étrangers dont les députés irakiens réclament le départ, il y a un millier d’Australiens, et quelques centaines de Roumains, de Salvadoriens et d’Estoniens. Pour l’heure, les capitales occidentales n’ont pas réagi à la décision du Parlement de Bagdad.