DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gouvernement de transition ou pas en Belgique?

Vous lisez:

Gouvernement de transition ou pas en Belgique?

Taille du texte Aa Aa

C’est peut-être ce soir que le Roi Albert II tranchera après la remise de la démission du cabinet d’Yves Leterme. Les consultations politiques que le roi des Belges a entamé vendredi devraient reprendre cet après-midi. Le maintien, comme premier ministre, d’Yves Leterme, qui est très affaibli politiquement, semble peu probable.

Parmi les premiers ministrables cités par la presse belge : le libéral francophone Didier Reynders, vice-premier ministre et ministre des finances du gouvernement démissionnaire. Un cabinet qui a chuté après des accusations de pressions sur la justice dans l’affaire Fortis.

Autre nom, celui de Jean-Luc Dehaene, l’ancien premier ministre belge. C’est un chrétien-démocrate flamand comme Yves Leterme et Herman Van Rompuy, le président de la Chambre des députés qui est cité lui aussi par les médias. Un gouvernement de transition reprendrait pour l’essentiel les partis de la coalition sortante pour une durée de quelques mois, selon le scénario le plus probable. Le nom du libéral flamand et ancien premier ministre Guy Verhofstadt figure aussi dans la liste de la presse pour remplacer Leterme à un poste peu enviable en cette période tourmentée.