DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mauritanie : la junte libère le chef de l'Etat renversé

Vous lisez:

Mauritanie : la junte libère le chef de l'Etat renversé

Taille du texte Aa Aa

La junte mauritanienne a libéré le chef de l’Etat Sidi Ould Cheikh Abdallahi. Renversé en août par un putsch mené par le général Mohamed Ould Abdel Aziz, l’ex-président était depuis privé de liberté.

Cette mesure avait été promise par les militaires lors de négociations destinées à éviter des sanctions de l’Union européenne. La junte refuse néanmoins de le rétablir dans ses fonctions. Sidi Ould Cheikh Abdallahi est le premier chef d’Etat librement élu en Mauritanie en mars 2007. Après la levée de son assignation, le président déchu est reparti pour Lemden son village natal situé à 200 kilomètres au sud de la capitale Nouakchott. Sidi Ould Cheikh Abdallahi qui n’a plus les moyens d’exercer sa fonction, n’exclut néanmoins pas de se rendre fin janvier à un sommet de l’Union africaine à Addis Abeba en Ethiopie.