DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réouverture des deux palaces de Bombay touchés par les attaques terroristes

Vous lisez:

Réouverture des deux palaces de Bombay touchés par les attaques terroristes

Taille du texte Aa Aa

Cela se veut un retour à la normal en Inde : les deux grands hôtels de Bombay, le Taj Mahal et le Trident, ont rouvert leur porte ce dimanche. La sécurité est omniprésente.

Il y a à peine un mois, ces deux établissements, étaient le théâtre d’attaques terroristes meurtrières. En partie détruits par les explosions et les incendies, les chambres et les restaurants ont été réhabilités en quelques semaines. “On est très émue, explique Kritika Shrinivasan, cliente de l’hôtel, car ça fait quelque chose de revenir ici, de voir tous les gens de l’hôtel, si chaleureux, si accueillant. Ils nous accueillent vraiment à bras ouverts !” Pour de nombreux clients, il y a la volonté de ne pas cèder à la peur, suscitée par les terroristes. Pour les responsables des deux palaces, il s’agit aussi de relancer l’activité. “Les clients devront composer avec des barricades et des systèmes de sécurité renforcés, explique Rattan Keswani, p-dg de l’hôtel Trident. Mais pour nous, il faut tenir compte de l’hospitalité autant que de la sécurité. Et je pense qu’on va trouver le bon équilibre très rapidement.” Les attaques terroristes, fin novembre, ont causé la mort de près de 170 personnes, notamment des clients et du personnel de ces deux hôtels de luxe. Les autorités indiennes soupçonnent fortement un groupe islamiste pakistanais, d‘être à l’origine de ces attaques. Mais les enquêteurs ont également arrêtés ces derniers jours, plusieurs Indiens accusés de complicité.