DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Russie force l'OSCE à se retirer de Géorgie à compter du 1er janvier

Vous lisez:

La Russie force l'OSCE à se retirer de Géorgie à compter du 1er janvier

Taille du texte Aa Aa

La Russie contraint l’OSCE à se retirer de Géorgie au premier janvier. Moscou s’est opposé au prolongement de la mission des observateurs de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe. Les négociations avec la Russie ont échoué sur la question de l’Ossétie du Sud et de l’Abkhasie. Moscou souhaite que les deux régions géorgiennes soient reconnues comme indépendantes. Le démantèlement de la mission, qui compte 180 salariés employés à différentes tâches comme la surveillance des droits de l’homme et l’aide à la démocratisation, prendra “plusieurs mois” ont indiqué des officiels de l’OSCE. L’organisation a l’intention de mettre en place une nouvelle mission. Les négociations débuteront en janvier. Au terme de la guerre du mois d’août en Géorgie, les troupes russes qui se sont repliées en Ossétie du Sud et en Abkhazie n’ont pas laissé entrer les observateurs dans ces régions. Le gouvernement géorgien a accusé la Russie de vouloir cacher des crimes de guerre et des nettoyages ethniques.