DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une trève de 24h dans la bande de Gaza

Vous lisez:

Une trève de 24h dans la bande de Gaza

Taille du texte Aa Aa

A Gaza, le Hamas accepte d’observer une trève de 24h, proposée par l’Egypte, pour faire face à la pénurie de denrées alimentaires. Les boulangeries sont vides faute de farine et de gaz, un scénario qui se répète depuis le blocus décrété par Israël en juin 2007, après la victoire du Hamas.

La trève de six mois est arrivée à échéance vendredi. Dès lors, les tirs de roquettes suivis de représailles israéliennes ont suivi. Une concession dans la lutte que se livrent les deux parties. Mais les deux camps savent manier le double-langage : le Hamas entend reprendre les attentats suicide en cas d’opération israélienne dans la bande de Gaza, les chars de Tsahal se sont eux positionnés aux abords du territoire palestinien. Sur le plan politique, Tzipi Livni, la ministre des Affaires étrangères israélienne et chef de Kadima, se rendra en Egypte ce jeudi pour discuter du conflit, mais l’Etat hébreu reste ferme : une offensive contre la bande de Gaza ne serait pas exclue. Mahmoud Abbas a lui reçu le soutien du président russe. Le président de l’Autorité palestinienne, leader du Fatah, est contesté par ses rivaux du Hamas. Moscou, membre du Quartette sur le Proche-Orient, souhaite donner un nouvel élan au processus de paix en accueillant une conférence internationale en 2009.