DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sindelfingen dans la tourmente de Daimler

Vous lisez:

Sindelfingen dans la tourmente de Daimler

Taille du texte Aa Aa

Daimler qui a fait jadis la fortune de la petite ville de Sindelfingen est aujourd’hui la cause de ses malheurs. Placée en chômage technique, la plus importante usine du groupe, paiera une très faible taxe professionnelle en 2009, au grand dam de la municipalité qui en tire l’essentiel de ses revenus. Dans l’impasse, le maire de Sindelfingen et son conseil municipal tentent de trouver des solutions et mettent la pression sur le groupe. Alors que le budget de la ville va toucher un plus bas, certains projets ont été gelés, telle que la réfection du toit de la piscine municipale. D’autres chantiers en revanche sont déjà lancés et devront trouver des financements. “Regardez, c’est le prolongement de l’autoroute actuellement en travaux”, explique l’adjoint au maire de la ville, “ça nous coûte 13 millions d’euros. L’année prochaine, nous ne percevrons aucune taxe professionnelle, ou très peu. C’est du jamais vu, mais nous devons assurer le financement du chantier jusqu’au bout”. Convergence des destins entre la ville et l’entreprise. Sindelfingen, jadis une des villes les plus riches d’Allemagne, est désormais condamnée à l’austerité.