DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Divisions au sein de l'armée en Guinée

Vous lisez:

Divisions au sein de l'armée en Guinée

Taille du texte Aa Aa

La Guinée pourrait sombrer dans la violence. Les militaires qui affirment avoir pris le pouvoir après la mort du président Lansana Conté ont dénoncé la présence de mercenaires étrangers qui auraient appelé en renfort par les généraux fidèles à l’ancien chef de l’Etat. D’après le capitaine Moussa Camara, porte-parole des rebelles, “ils envisagent l’intervention de mercenaires venus des pays voisins qui sont déjà à l’intérieur du territoire”.

Ces divisions au sein de l’armée font craindre le déclenchement d’un conflit, même s’il est encore difficile d‘évaluer le soutien dont les putschistes disposent parmi les militaires. Alors qu’aucun combat n’a été signalé dans le pays, les putschistes s’organisent. Ils ont annoncé la composition de leur conseil censé diriger la Guinée et composé de 32 membres, ainsi que l’organisation d‘élections en décembre 2010. Un scrutin qu’ils promettent libre, crédible et transparent. Quant au président Lansana Conté, décédé lundi soir à 74 ans après 24 années au pouvoir, des funérailles nationales sont prévues vendredi. Le coup de force a été condamné par l’ensemble de la communauté internationale et par l’Union africaine qui s’est réunie en urgence à Addis Abeba.