DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas de trêve de Noël au Proche-Orient

Vous lisez:

Pas de trêve de Noël au Proche-Orient

Taille du texte Aa Aa

Une vingtaine de roquettes et d’obus de mortiers se sont abattus sur le sud d’Israël ce matin, sans faire de victime.

Des tirs revendiqués par le bras armé du Hamas et d’autres groupes islamistes palestiniens en riposte à la mort de trois de leurs combattants tués hier soir par l’armée israélienne dans le nord de la bande de Gaza. Selon Tsahal, les trois hommes étaient en train de poser des explosifs à la frontière, à 50 mètres du point de passage d’Erez. En réponse à ces nouveaux tirs de roquette, Israël est revenu sur sa décision de laisser entrer un convoi humanitaire égyptien à Gaza. Le territoire palestinien est soumis à un blocus israélien depuis la victoire électorale du Hamas en juin 2007. Aujourd’hui, ses habitants manquent de tout. “ Comme vous le voyez, explique un habitant, il n’y a ni gaz, ni kérosène, nous n’avons pas d‘électricité depuis deux jours et nous avons fait lever le pain, mais on ne peut pas le faire cuire.” Le cessez-le-feu a expiré vendredi au terme de six mois de calme relatif. Le Hamas reproche à Israël le maintien du blocus de Gaza. Les Israëliens font valoir que les tirs de roquettes n’ont jamais vraiment cessé.