DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Elections législatives au Bangladesh

Vous lisez:

Elections législatives au Bangladesh

Taille du texte Aa Aa

Les premières élections législatives au Bangladesh depuis 7 ans auront lieu lundi sous haute sécurité, après deux ans d‘état d’urgence. L’enjeu est donc de rétablir la démocratie même si les deux rivales du scrutin sont poursuivies pour corruption. Elles ont été libérées après un an de détention pour pouvoir participer à ces élections.

Face à face: Khaleda Zia, à la tête du parti nationaliste du Bangladesh. C’est la veuve d’un ancien président du pays, assassiné par les militaires en 1981. Elle est devenue 10 ans plus tard la première femme Premier ministre du Bangladesh.

Elle sera opposée à nouveau à Cheikh Hasina Wajed, leader du parti de la Ligue Awami, donné favori de ces élections. Les deux femmes se sont partagées le pouvoir en alternance depuis le début des années 1990 dans ce pays musulman laïc qui a obtenu son indépendance en 1971. 200 000 observateurs, dont 2500 étrangers, vont veiller au bon déroulement de ces élections législatives lundi. En 2006, des accusations de tricheries avaient entrainé de violentes manifestations et conduit à l‘état d’urgence. 35 personnes avaient été tuées dans les affrontements.