DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Au moins 270 morts en une journée à Gaza

Vous lisez:

Au moins 270 morts en une journée à Gaza

Taille du texte Aa Aa

Il n’y aura pas eu de répit nocturne pour les habitants de Gaza. Les raids israéliens se sont poursuivis hier soir. Deux personnes sont mortes, ce qui porte à 270 victimes le bilan des bombardements. Jamais un territoire palestinien n’avait connu une journée aussi meurtrière en 60 ans de conlit avec Israël. L’Etat hébreu vise le Hamas qui contrôle la Bande de Gaza. Et affirme qu’il s’agit de représailles contre les tirs de roquettes sur son sol.

De nombreux morts et des blessés gisaient hier dans les rues. Parmi les victimes des bombardements, des recrues de la police qui recevaient leurs diplômes. Une quinzaine de femmes ont également été tuées. L’aviation israélienne a détruit une quarantaine de bâtiments dont une mosquée depuis le début de son offensive hier.

Les morgues manquent de place pour accueillir les victimes. Tandis que les hôpitaux n’ont pas assez de fournitures médicales à cause du blocus de Gaza. Les ONG craignent une crise humanitaire alors que la moitié de la population a besoin de l’aide alimentaire internationale pour vivre. En représailles, le Hamas a tiré 70 engins explosifs sur Israël. Des blindés et des soldats de l’Etat hébreu se sont également massées à la frontière de Gaza. Ce qui laisse craindre une possible opération terrestre.