DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vote crucial au Bangladesh ce lundi

Vous lisez:

Vote crucial au Bangladesh ce lundi

Taille du texte Aa Aa

50 000 militaires, 75 000 policiers et 6 000 membres d’une force d‘élite sont sur le pied de guerre pour assurer la sécurité autour des élections législatives au Bangladesh. Un scrutin qui devrait permettre un retour à la normale de ce pays qui a été mis sous un régime d’exception par l’armée en 2006. 200 000 observateurs locaux et 2000 autres venus de l‘étranger sont mobilisés pour surveiller les élections.

La tension est montée ces derniers jours. Deux partis sont favoris. A commencer par celui dirigé par Sheikh Hasina, la Ligue Awami. Hasina fut premier ministre entre 1996 et 2001. Emprisonnée pour corruption, elle fut libérée en juin dernier. Sa principale rivale a également tenu les rênes du gouvernement bangladais. Khaleda Zia qui mène le BNP, le Parti nationaliste du Bangladesh a occupé le poste entre 1991 et 1996 et entre 2001 et 2006. Les deux adversaires se sont accusés mutuellement de corruption et de fraudes.