DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des chars israéliens à la frontière du territoire palestinien


Israël

Des chars israéliens à la frontière du territoire palestinien

L’opération d’intimidation continue aussi au niveau terrestre. Israël fait planer la menace d’une attaque au sol avec ces chars positionnés à proximité de la bande de Gaza. Déploiement de moyens et réquisition de troupes : 6500 réservistes ont été mobilisés. En pleine fête juive de Hanoukka, le Premier ministre israélien est resté ferme. Pas question de faire marche arrière. Tsahal a carte blanche.

Ehud Olmert, devant une assemblée de ses concitoyens : “Je suis certain, que, comme moi, vous êtes solidaires des résidents du sud d’Israël, qui sont sous la protection de Dieu, des soldats et des forces de sécurité israéliennes et ainsi ils pourront enfin vivre dans la tranquilité.” Car d’après l’armée israélienne, 150 roquettes ont été tirées sur le territoire israélien ces deux derniers jours, faisant un mort samedi. L’un de ces projectiles a atteint pour la première fois Gan Yavné, à plus de trente kilomètres au nord de Gaza. Les écoles du sud du pays qui devaient rouvrir mardi après les célébrations de Hanoukka, vont finalement rester fermées.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Proche-Orient