DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moscou annonce lundi la douzième micro-dévaluation du rouble en un mois et demi

Vous lisez:

Moscou annonce lundi la douzième micro-dévaluation du rouble en un mois et demi

Taille du texte Aa Aa

L‘économie russe, longtemps portée par ses exportations de pétrole souffre de la chute des cours qui entraîne un déficit du budget 2009 calculé sur une moyenne de 70 dollars le baril. Avec ses recettes à l’exportation en dollars et ses importations en euros, la production industrielle russe a perdu 9% en novembre en rythme annuel. Le Kremlin a donc choisi : il laisse filer le cours du rouble pour consacrer l’argent qu’il aurait dépensé à le soutenir à aider les entreprises en difficulté.

Résultat : le rouble se déprecie peu à peu : lundi c’est la 12ème micro-dévaluation annoncée depuis la mi-novembre. Un dollar vaut aujourd’hui 29 roubles contre 20 en 1998 quand la crise russe avait provoqué un choc économique majeur dans le pays. “J’ai quelques craintes aujourd’hui affirme un cadre moscovite, mais la situation actuelle n’est pas celle d’il y a dix ans quand il y avait eu un défaut de paiement de la part de l’Etat russe. Le volume de nos réserves d’or et de changes n‘était pas si élevé qu’il l’est aujourd’hui”.

Pour de nombreux analystes la crise financière que traverse la Russie est le révélateur des faiblesses de son économie. Dépourvue d’industrie compétitive, la Russie s’est laissé noyer par les pétrodollars qui ont provoqué des bulles : c’est le cas en Russie dans l’immobilier et la consommation via les marchés d’actions. Parallèlement, l’exécutif n’a pas procédé aux transformations nécessaires de l‘économie.