DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Situation humanitaire à Gaza: l'OMS appelle à lever le blocus et cesser les raids

Vous lisez:

Situation humanitaire à Gaza: l'OMS appelle à lever le blocus et cesser les raids

Taille du texte Aa Aa

“Les hôpitaux de Gaza, qui manquent déjà de tout, comptent des centaines de blessés, notamment des femmes, des enfants et des personnes âgées”. Ce constat, l’OMS, l’Organisation mondiale de la Santé l’a une nouvelle fois souligné ce mardi, tout en avertissant que cette situation entraînerait davantage de décès parmi les civils.

Dans la journée, des centaines de personnes ont participé à une procession funéraire après la mort de deux fillettes, deux soeurs à Beit Hanoun dans le nord de la bande de Gaza. D’après un bilan des services d’urgences à Gaza, une quarantaine d’enfants de moins de 16 ans et une quinzaine de femmes ont péri depuis samedi. De longues files d’attente pour acheter du pain se sont formés devant des boulangeries ouvertes, donnant ainsi un aperçu de la situation humanitaire dans la bande de Gaza. Même avant le lancement des attaques israéliennes, cette situation était déjà très critique, en raison du blocus imposé par l‘état. Des boulangeries avaient fermées leurs portes, faute de farine et de carburant. Parallèlement à ses frappes, Israël a autorisé ce mardi le passage d’une centaine de camions transportant de l’aide humanitaire. Cinq ambulances en provenance de Turquie ont peu également passé dans la bande de Gaza. L‘état hébreu n’a en revanche pas permis au mouvement international Free Gaza d’amener du matériel médical aux Palestiniens, par la mer. Leur bateau, le Dignity, a été endommagé après des tirs de semonce de la marine israélienne. Il a du ensuite prendre la direction du Liban.