DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Accord in extremis pour prolonger le mandat des troupes étrangères en Irak

Vous lisez:

Accord in extremis pour prolonger le mandat des troupes étrangères en Irak

Taille du texte Aa Aa

Les troupes britanniques et australiennes ont reçu l’autorisation de rester en Irak jusqu’ à l‘été prochain. Le mandat des soldats envoyés par Londres et Canberra expiraient ce 31 décembre. Un acord a été trouvé in extremis ce mardi soir avec le gouvernement irakien. Cet accord fixe au 31 juillet 2009, la date du retrait définitif de tous les soldats de sa Majesté.

Il y a quinze jours, le Premier ministre britannique Gordon Brown, en visite à Bagdad, avait déjà envisagé ce calendrier de retrait avec son homologue Nouri Al-Maliki. Dans les prochains mois, les missions des Britanniques et des Australiens seront plus limitées : opérations d’entrainement et de surveillance. Pour toute action militaire, il faudra avoir une autorisation des Irakiens. A noter que les troupes américains ont un statut à part : leur présence a officiellement été autorisée jusqu’en 2011.