DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

400 étrangers autorisés à fuir Gaza

Vous lisez:

400 étrangers autorisés à fuir Gaza

Taille du texte Aa Aa

Signe de la gravité de la situation à Gaza, des centaines de Palestiniens possédant une double nationalité ont commencé à fuir la ville palestinienne ce vendredi.

Nous sommes ici au point de passage d’Erez, frontière entre la bande de Gaza et Israël, où devraient passer aujourd’hui plus de 400 personnes, les seuls civils détenant un passeport étrangers et ayant donc la chance de pouvoir fuir les combats. Les personnes autorisées à quitter Gaza ont la double nationalité, palestinienne et une autre, pour la plupart russe, mais il y a aussi des Américains, des Norvégiens, des Ukrainiens, ou des Turcs. Cette femme est moldave: “C’est notre ambassade qui nous a beaucoup aidé à quitter Gaza. Toute la coordination s’est faite grâce à elle et nous lui en sommes reconnaissants”. Le fait qu’Israël ouvre le check point d’Erez peut être vu comme un indice que les combats risquent d’augmenter en intensité… En tous cas dans l’autre sens, aucun étranger, et surtout pas les journalistes, ne peuvent entrer dans le territoire.