DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les étrangers fuient Gaza

Vous lisez:

Les étrangers fuient Gaza

Taille du texte Aa Aa

Israël a décidé d’ouvrir ce vendredi le point de passage d’Erez, entre le territoire palestinien et son territoire, afin de permettre la sortie des ressortissants étrangers. Plus de 400 personnes devaient ainsi quitter Gaza City, secouée depuis une semaine par les bombardements israéliens.

Soulagement pour ces femmes et ces enfants, principalement, qui ont passé le checkpoint : “La situation est très difficile, déclare cette femme. On ne peut pas la vivre là-bas. Il y a des raids israéliens 24 heures sur 24. C’est impossible de dormir…” “Il n’y a pas de nourriture, il n’y a plus rien, beaucoup de gens sont en train de mourir, affirme une autre jeune femme. Où êtes-vous, les Arabes ? Où êtes-vous ? Personne ne vient nous aider”… Cinq bus ont ainsi pu quitter Gaza city pour passer ensuite côté israélien. Pour la plupart il s’agit de personnes possédant la double nationalité, palestinienne et une autre, américaine notamment, mais il y a aussi des Russes, des Norvégiens, des Ukrainiens, ou des Turcs. Ils ont laissé derrière eux un million et demi de Palestiniens, pris sous le feu israélien et prisonniers de la bande de Gaza.