DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le chef de l'opposition ghanéenne devient président

Vous lisez:

Le chef de l'opposition ghanéenne devient président

Taille du texte Aa Aa

La troisième fois est la bonne. Le chef de l’opposition au Ghana, John Atta-Mills, a été élu président. En 2000, puis en 2004, il avait été battu. Il a fallu attendre le vote de vendredi dans la toute dernière circonscription, celle de Tain, pour que la victoire de John Atta-Mills soit reconnue. Pour des raisons techniques, ce vote n’avait pas pu avoir lieu dimanche dernier.

Le second tour de la présidentielle ghanéenne est maintenant complet. Après dépouillement, le candidat du parti d’opposition a remporté 50,23% des voix. Son rival du parti au pouvoir a recueilli 49,77% des suffrages. Dans ce pays d’Afrique de l’Ouest à la stabilité politique exemplaire, ce résultat très serré a pour une fois créé des tensions. Les partisans de John Atta-Mills ont fêté la victoire. Leur camp a également gagné les législatives le 7 décembre dernier.