DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gazprom refuse une reprise des négociations sur le gaz

Vous lisez:

Gazprom refuse une reprise des négociations sur le gaz

Taille du texte Aa Aa

Impossible en l‘état actuel de reprendre des négociations sur le gaz : c’est la réponse de Gazprom à Naftogaz. La compagnie ukrainienne avait proposé samedi matin à son alter ego russe de revenir à la table pour tenter de régler le contentieux.

Kiev continue de rejeter les accusations de Moscou qui affirme que du gaz destiné aux marchés européens est détourné. La Pologne a constaté une baisse de 6% de ses livraisons mais qui est compensée par un transit via le Bélarus. La Roumanie, elle, fait toujours état d’une chute d’environ 30% de son approvisionnement en gaz russe. Et la Bulgarie se joint au groupe européen de plaignants. Une réunion extraordinaire des 27, convoquée par la présidence tchèque de l’Union européenne, est prévue lundi à Bruxelles pour faire le point sur cette nouvelle crise gazière.