DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les civils de Gaza se sentent abandonnés

Vous lisez:

Les civils de Gaza se sentent abandonnés

Taille du texte Aa Aa

Le sort des habitants de la bande de Gaza, préviennent les agences humanitaires, paraît désespéré. Les blessés affluent sans cesse dans des hôpitaux déjà saturés et démunis. Le Liban a envoyé ce dimanche 20 tonnes d‘équipements médicaux pour les salles d’opération, mais comment et quand parviendront-elles sur place ?

Aller chercher de l’eau comme dans le camp de réfugiés de Khan Younès, est obligatoire pour survivre mais extrêmement dangereux. “Il n’y a presque pas d’eau et nous subissons un siège, témoigne un Palestinien. Que Dieu nous aide à stopper ce siège”. “Il n’y a plus d’eau à la maison, pas d‘électricité, pas de gaz”, renchérit un autre. La Commission européenne appelle Israël à respecter le droit international en assurant un réel passage de l’aide humanitaire. L’Europe veut envoyer des aliments et une aide médicale supplémentaire pour une valeur de trois millions d’euros.