DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moscou sollicite l'Union européenne

Vous lisez:

Moscou sollicite l'Union européenne

Taille du texte Aa Aa

La guerre du gaz entre la Russie et l’Ukraine. Moscou accuse toujours sa voisine de voler une partie du combustible russe destiné à l’Europe. Kiev réfute ces informations et accuse à son tour Moscou de manipuler les chiffres. L’Ukraine ne reçoit plus de gaz depuis jeudi, faute d’un accord sur le prix et sur des arriérés de paiements. “Etant donné que Naftogaz refuse la présence d’observateurs engagés par Gazprom aux systèmes de pression des stations de pompage en Ukraine, souligne le porte-parole de Gazprom, nous avons envoyé une lettre à la Commission européenne pour lui proposer d’assurer un contrôle indépendant du transit des volumes de gaz à travers le territoire ukrainien.”

Ce conflit commence à pénaliser l’Europe, la Pologne, la Roumanie, la Bulgarie et la République tchèque ont constaté une baisse des livraisons. L’Union européenne refuse de jouer les arbitres et appelle les deux parties à régler leur différend. Elle a pourtant convoqué une réunion extraordinaire des 27 ce lundi à Bruxelles.