DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une offensive terrestre au bilan déjà lourd

Vous lisez:

Une offensive terrestre au bilan déjà lourd

Taille du texte Aa Aa

L’offensive terrestre de l’armée israélienne dans la bande de Gaza a fait couler beaucoup de sang en seulement 24 heures. Les services d’urgence palestiniens annoncent dimanche soir un bilan d’une cinquantaine de morts, dont beaucoup de civils. Cela fait monter le nombre total de victimes palestiniennes depuis le 27 décembre à plus de 510. 87 seraient des enfants.

Le Hamas affirme qu’au moins cinq soldats israéliens ont été tués et que deux ont été capturés. Un média arabe parle d’un seul prisonnier, et l‘état-major israélien ne reconnaît qu’un mort dans ses rangs et trente blessés. Plusieurs fronts sont désormais ouverts, au nord-est, au sud, et surtout au centre avec pour objectif de couper la bande de Gaza en deux, afin de stopper l’approvisionnement en armes du Hamas. Des blindés israéliens et des unités d’infanterie ont atteint les faubourgs de la ville de Gaza.