DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pas de répit dans la bande de Gaza

Vous lisez:

Pas de répit dans la bande de Gaza

Taille du texte Aa Aa

Une offensive israélienne aérienne et terrestre meurtrière, des coupures d‘électricité, un réseau téléphonique endommagé : Gaza est de plus en plus coupé du reste du monde et plonge encore vers une catastrophe humanitaire.

Les bombardements à Gaza se sont poursuivis la nuit dernière tout comme les tirs de chars israéliens. D’après la radio israélienne, des combats ont opposé des militants du Hamas aux soldats de l‘état hébreu dans la ville de Gaza. Depuis le début des attaques israéliennes, le 27 décembre, plus de 510 palestiniens auraient perdu la vie, dont environ 90 enfants. Les troupes israéliennes auraient pris position sur la principale route nord-sud du territoire palestinien, isolant la ville de Gaza du sud. Elles auraient avancé en profondeur dans plusieurs secteurs. Un soldat israélien a tué hier pendant cette offensive terrestre. Le premier depuis le lancement de l’opération “plomb durci” contre le Hamas. Ses funérailles ont eu lieu à Jérusalem. L’offensive terrestre, lancée ce week-end n’a pas empêché les activistes palestiniens de tirer des dizaines de roquettes et obus de mortier sur Israël.