DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La géopolitique fait encore grimper les cours du pétrole brut

Vous lisez:

La géopolitique fait encore grimper les cours du pétrole brut

Taille du texte Aa Aa

L’attaque terrestre de l’armée israélienne à Gaza se poursuit et tire les cours du pétrole vers le haut car les opérateurs des marchés pétroliers s’inquiètent des approvisionnements de pétrole en provenance du Moyen Orient; un responsable militaire iranien a notamment appelé à l’arrêt des livraisons de brut en direction des pays qui soutiennent Israël.

Depuis le jour oú les bombardements israéliens sur la bande de Gaza ont commencé le 27 décembre, le cours du baril de Brent de la mer du Nord qui était à 36,6 dollars a augmenté de 33% pour atteindre un pic dans la journée de lundi à 48 dollars et 70 cents. Il a ensuite baissé pour revenir à 47 dollars et 60 cents dans la soirée.

Les cours du pétrole sont actuellement soutenus aussi par des signes qui indiquent que l’Organisation des pays exportateurs de pétrole, l’Opep s’en tient assez strictement à ses objectifs de réduction de production.

Pourtant, un certain nombre d’analystes doutent que les tensions israélo-palestiniennes parviennent à stimuler les prix du pétrole au delà des 50 dollars le baril, car la demande est toujours faible. Mais l‘éventualité d’une rupture d’approvisionnement en pétrole brut ne peut pas être écartée.