DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dans la ligne de mire de Tsahal, les Gazaouis vivent au rythment des bombes et des attaques israéliennes

Vous lisez:

Dans la ligne de mire de Tsahal, les Gazaouis vivent au rythment des bombes et des attaques israéliennes

Taille du texte Aa Aa

Les secours ne connaissent aucun répit et la population palestinienne dénonce une opération de nettoyage. Plusieurs familles, des parents et des enfants ont été tués alourdissant un peu plus le bilan des pertes civiles qui représentent déjà plus du quart des victimes du conflit entamé il y a dix jours. “L’armée israélienne n’a aucune pitié. Il tire sur tout ce qui bouge. Ils ont bombardé nos terres, nos maisons, ils ont tiré des missiles sur nos maisons et sur ceux qui y vivent. Ils avaient dit qu’ils ne visaient pas les civiles mais ils ont menti”, clame ce père de famille.

Face à l’hécatombe, les ambulances et les hôpitaux sont débordés et il manque souvent de matériels et de temps sans oublier l’essentiel, les renforts humains : “Toutes les équipes, tout le personnel médical est exténué car nous n’arrêtons jamais, nous sommes toujours sur la brèche. Il n’est pas facile d’avoir des renforts avec l’opération terrestre israélienne car Gaza est coupée en deux et les médecins de Rafah et du Sud de la bande de Gaza ne peuvent pas arriver jusqu’au nord”, explique ce volontaire de la Croix Rouge. Toute la population redoute maintenant l’entrée des chars israéliens dans Gaza.