DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Indonésie : les dragons du Komodo, une espèce de plus en plus vulnérable

Vous lisez:

Indonésie : les dragons du Komodo, une espèce de plus en plus vulnérable

Taille du texte Aa Aa

Les scientifiques n’accordent qu’une parenté éloignée au dinosaure au varan géant du Komodo. Le dragon du Komodo est la plus grande espèce de lézard au monde. D’une taille moyenne de deux à trois mètres, il pèse près de 100kg. Ils peuvent vivre une cinquantaine d’années. Les activités humaines ont fortement réduit leur aires de répartition. On ne les trouve plus que dans quatre îles d’Indonésie centrale. L’espèce est considérée comme vulnérable par l’Union internationale pour la conservation de la nature. Jakarta a créé un parc national pour la préserver. Les lois indonésiennes interdisent de tuer les varans géants. Malgré tout la population des dragons de Komodo ne cesse de diminuer. De 5000 il y a huit ans, on n’en compterait plus aujourd’hui que 2700.