DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël enterre ses soldats tués par erreur par son armée

Vous lisez:

Israël enterre ses soldats tués par erreur par son armée

Taille du texte Aa Aa

Ils sont morts en défendant Israël et tués par erreur par leur armée. Les trois soldats israéliens victimes hier soir d’un tir de char sur leur position ont été enterrés aujourd’hui au cimetière militaire du Mont Herzl à Jérusalem. Ils appartenaient à la Brigade Golani, une unité d‘élite. 24 autres soldats ont également été blessés. Au total, six militaires israéliens ont été tués et 83 blessés dans l’offensive terrestre entamée samedi selon un bilan officiel de l’armée israélienne.

La presse israélienne consacre des éditions spéciales à l’opération et dans les rues comme ici à Ashkhelon, c’est à la fois l’inquiétude et la fermeté. “C’est triste de perdre nos soldats mais nous devons continuer à nous battre contre le Hamas et ses militants”, affirme cette femme. Malgré l’offensive contre Gaza, une dizaine de roquettes sont encore tombées aujourd’hui dont une ce matin sur la ville de Gedera à plus de 45 km au nord-est de la bande de Gaza. Elle l’a blessé blessé un nourrisson. Quatre Israéliens ont péri dans les tirs sur le sud d’Israël, et une quarantaine ont été blessés depuis le 27 décembre selon l’‘Etat hébreu. Et selon le renseignement militaire israélien, les tirs de roquettes peuvent encore continuer pendant des semaines.