DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'état hébreu donne son feu vert pour un corridor humanitaire

Vous lisez:

L'état hébreu donne son feu vert pour un corridor humanitaire

Taille du texte Aa Aa

Israël refuse de mettre un terme à son offensive meurtrière mais accepte l’ouverture de corridors humanitaires dans la bande de Gaza. Les combats entre activistes palestiniens et soldats israéliens se sont poursuivis tôt ce matin dans le nord du territoire palestinien.

Depuis le lancement de l’opération “plomb durci” par l‘état hébreu, le 27 décembre, au moins 660 Palestiniens ont perdu la vie. Plus de 2950 personnes ont été blessées. Les agences onusiennes et les ONG ont dénoncé une crise humanitaire totale dans ce territoire en guerre qu’aucun civil ne peut fuir. La décision de l‘état hébreu d’ouvrir un corridor humanitaire est intervenue quelques heures après un massacre dans une école de l’Onu à Jabaliya dans le nord. Elle a été bombardée par l’aviation israélienne. Une quarantaine de personnes s’y étaient réfugiées. Deux autres écoles gérées par l’Onu ont subi le même sort, à Gaza et khan Younès.