DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle crise pour l'enseigne britannique Marks and Spencer

Vous lisez:

Nouvelle crise pour l'enseigne britannique Marks and Spencer

Taille du texte Aa Aa

Le volet social du plan de restructuration dévoilé par l’enseigne Marks and Spencer comprend 1.230 suppressions d’emploi soit 2% de ses 75.000 salariés dans le monde. Il y a un an et demi tout le monde félicitait le Pdg du distributeur Stuart Rose pour avoir sauvé le groupe, mais en 2008, Marks and Spencer devrait connaître son plus mauvais chiffre d’affaires depuis longtemps. “Je ne pense pas que Marks and Spencer a fait un si mauvais Noël que ça, affirme Sir Stuart Rose. Les clients sont venus aussi nombreux que l’an dernier et ont même dépensé plus en volume, nous les avons juste fait payer moins cher parce que nous voulions leur proposer le juste prix. Par conséquent nos ventes sont en baisse, mais les clients sont venus nous voir et ils ont passé du bon temps”.

Pendant la période des achats de Noël, les ventes de Marks and Spencer ont chuté de 1,2% sur un an et de 3,4% en Grande Bretagne, dont une baisse de 6,5% dans le secteur des vêtements. “L’environnement va commencer à être très très difficile pour les distributeurs en 2009. Ils devront discounter leurs produits et examiner avec attention chaque aspect de leurs activités, affirme un analyste du secteur. Certainement que nous allons malheureusement assister à de nouvelles pertes d’emplois, et à quelques faillites de distributeurs indépendants en 2009, comme on a pu le voir en 2008”. Avec la suppression de 1.230 emplois, Marks and Spencer a également décidé de fermer 27 magasins de sa branche alimentaire en Grande Bretagne, essentiellement des supérettes à l’enseigne Simply Food.