DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël sous pression à l'ONU

Vous lisez:

Israël sous pression à l'ONU

Taille du texte Aa Aa

Réuni à New York, le Conseil de sécurité de l’ONU a tenté cette nuit de faire pression sur Israël pour mettre un terme à l’offensive de Tsahal dans la bande de Gaza.

La France, qui préside ce mois-ci le conseil, a appelé à un cessez-le-feu immédiat qui assurerait la fin des tirs de roquettes du Hamas sur le sud de l’Etat hébreu. Une demande appuyée notamment par la chef de la diplomatie américaine, Condoleezza Rice, et par le secrétaire général des Nations unies. “J’ai l’intention de me rendre en Israël et dans les territoires palestiniens occupés mais aussi dans la capitale de la région la semaine prochaine. Mais je ne pense pas que nous puissions attendre jusque là pour la fin des violences. Nous devons y parvenir maintenant”, s’insurge Ban Ki-moon. De son côté le président français a prolongé ce mardi sa tournée dans la région. Nicolas Sarkozy et son homologue égyptien Hosni Moubarak ont la ferme intention d’amener les deux camps à la table des négociations. “L’Egypte invite les Israéliens et les Palestiniens à une réunion urgente pour négocier des accords et garanties sur la bande de Gaza. Les garanties devraient inclure la sécurisation des frontières et l’ouverture des points de passage frontaliers ainsi que la levée du siège”, explique le Président Moubarak. Le Caire a aussi proposé de reprendre le processus avorté de réconciliation palestinienne entre le Fatah du Président Abbas, qui siège en Cisjordanie, et le mouvement islamiste Hamas qui a pris le contrôle de la bande de Gaza en 2007.