DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pour palier le manque de gaz russe l'Europe de l'Est se serre la ceinture

Vous lisez:

Pour palier le manque de gaz russe l'Europe de l'Est se serre la ceinture

Taille du texte Aa Aa

Plusieurs pays d’Europe de l’Est ont dû prendre dès mercredi des mesures de restriction énergétique.

Les usines slovaques du constructeur automobile français Peugeot et du coréen Kia Motors vont donc cesser leur production ce jeudi. Les principales usines de Hongrie ont également dû suspendre la veille leurs activités, faute d‘énergie. A commencer par Suzuki. La filiale hongroise du constructeur japonais espère reprendre lundi. Le géant de l’aluminium Alcoa, qui consomme habituellement 11.000 mètres cubes par heure, se voit limité à 7000 mètres cubes jusqu‘à nouvel ordre. Le plus grand centre commercial de Budapest a décidé de réduire la température de ses magasins pour faire des économies d‘énergie. L’industrie de la viande n’est pas épargnée. La plus grande compagnie nationale a dû stopper l’abattage de porcs. Selon le gouvernement hongrois, cette série de mesures devrait permettre aux particuliers de continuer à se chauffer tout l’hiver.