DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Niveau historiquemnent bas pour le principal taux d'intérêt de la banque d'Angleterre

Vous lisez:

Niveau historiquemnent bas pour le principal taux d'intérêt de la banque d'Angleterre

Taille du texte Aa Aa

Le principal taux d’intérêt britannique n’avait jamais été inférieur à 2% depuis la création de la banque d’Angleterre en 1694, voici qui est fait depuis jeudi avec une nouvelle baisse de 50 points de base réduisant à 1,50% le principal taux d’intérêt en Grande Bretagne pour une 4ème baisse consécutive du loyer de l’argent. Pourtant, le crédit est toujours aussi difficile à obtenir pour les entreprises comme en témoigne le Pdg de Sainsbury, une des principales enseignes de la distribution en Grande Bretagne. “Ce que nous n’avons pas encore vu, comme conséquence de ces baisses de taux d’intérêt, explique Justin King, c’est la libéralisation du marché du crédit, pour les petites entreprises en particulier. C’est ce que nous disent nos fournisseurs qui sont pour beaucoup d’entre eux des PME, c’est qu’ils ne peuvent pas emprunter de d’argent pour investir, même si les taux d’intérêt ont atteint un bas niveau”. Le cycle baissier de la banque d’Angleterre n’est pas une action isolée : vue la profondeur de la crise actuelles, les taux d’intérêt principaux des grandes banques centrales se rapprochent de zéro. Entre 0 et 0,25% aux Etats Unis. 0,1% au Japon. Seule la banque centrale européenne est en retard sur les autres avec un taux de 2,5%. Mais la Banque centrale européenne qui se réunit jeudi 15 janvier va très certainement procéder à un nouvel assouplissement. Une baisse de 25 points de base seulement serait mal comprise tant la dégradation des indices conjoncturels est rapide dans la zone euro. Selon une enquête de la Commission européenne, la confiance s’est détèriorée de façon significative alors que le secteur industriel subit actuellement une sévère correction; enfin le chômage augmente dangereusement dans la zone euro.