DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Froid : la Bulgarie durement affectée par la crise du gaz


monde

Froid : la Bulgarie durement affectée par la crise du gaz

La Bulgarie figure parmi les pays européens les plus touché par la crise du gaz entre Moscou et Kiev. Une neige abondante est tombée ces derniers jours et le mercure ocsille dans la journée entre -17 et -5°C. Les bulgares grelottent depuis quatre jours. Dépendante du gaz naturel russe, la Bulgarie dispose que d’un seul dépôt susceptible de satisfaire 25% des besoins du pays pendant 110 jours. Dans les appartements à peine chauffés, les bulgares transis de froid attendent désespérement un accord entre les deux parties. “Nous nous sentons commes des otages de cette dispute économique. Nous n’avons rien à voir là-dedans, mais nous souffrons de leur querelle” explique cette femme. Les animaux de ce zoo de Sofia souffrent également du froid. Une soixantaine d‘écoles du pays ont été fermées car la température dans les classes est inférieure à -18°. Le système central de chauffage a du basculer au mazout provoquant la commerce de certains commerçants qui menacent de répercuter les frais sur leurs prix. De nombreuses entreprises tournent au ralenti, agravant de fait la crise économique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouvelle journée de la colère