DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La baisse des ventes d'automobiles gagne tous les marchés mondiaux désormais

Vous lisez:

La baisse des ventes d'automobiles gagne tous les marchés mondiaux désormais

Taille du texte Aa Aa

Les constructeurs automobiles subissent la crise la plus aigüe qu’ils aient connue depuis longtemps. Parti des Etats Unis, le grand creux de la demande automobile a gagné l’Asie, puis l’Europe et désormais les pays émergents. Les ventes d’Opel et de Vauxhall, les deux marques européennes de l’américain General Motors ont reculé de 10,5% en Europe au mois de décembre en rythme annuel. En ce qui concerne le constructeur allemand de voitures de luxe BMW, le mois de décembre a été catastrophique avec un recul de 26% des immatriculations. La baisse des ventes a atteint 4,3% en 2008 dans le monde pour le constructeur bavarois, dans un marché global en repli de 4,8%. Pour le français Renault, le repli des ventes a été de 4,2% mais dans le même temps, la marque au losange à gagné des parts de marché à 3,6% grâce à ses marques bon marché et l’augmentation de ses immatriculations au Brésil et en Russie notamment. Comme pour BMW, les ventes de Renault au mois de décembre ressemblent à un scénario catastrophe avec une chute de 29% des ventes en décembre en rythme annuel. Le constructeur japonais Nissan supprime à son tour des emplois : 1.200 sur les 5.000 salariés de son usine de Sunderland dans le nord-est de la Grande Bretagne : principale cause : la chute de la demande des britanniques pour les voitures. Que dire enfin du constructeur automobile sud-coréen Ssangyong Motor qui a demandé vendredi à être placé sous administration judiciaire. Le constructeur, propriété du chinois Shanghaï Automotive s’attend à une perte de 55 millions d’euros en 2008. De son côté le plus gros constructeur sud-coréen : Hyundaï va réduire sa production face à la baisse de la demande.