DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Situation humanitaire alarmante, les enfants premières victimes

Vous lisez:

Situation humanitaire alarmante, les enfants premières victimes

Taille du texte Aa Aa

Situation humanitaire très critique à Gaza, et pour ne rien arranger, l’ONU cesse son travail de distribution de l’aide internationale.

L’agence de l’ONU d’aide aux Palestiniens a perdu l’un de ses chauffeurs de poids-lourd, touché mortellement par des obus israéliens. Selon le porte-parole de cette agence, un million de personnes vivent sans électricité, 750.000 personnes sont sans eau et les hôpitaux fonctionnent en continu grâce à des générateurs de secours qui risquent de s’arrêter en cas de manque d’essence. Ce journaliste pense que les enfants de Gaza sont les premières victimes du conflit : “Cette génération, dans le futur, sera peut-être traumatisée et souffrira de problèmes psychologiques, sera peut-être handicapée psychologiquement, ou alors ils deviendront très radicaux et pourraient être la nouvelle génération de terroristes kamikazes”. Les enfants comptent pour plus de la moitié des 1.4 million de Gazaouis. Avant le début de l’offensive israélienne, ils vivaient déjà dans des conditions déplorables, mais depuis deux semaines, le manque d’eau potable et bientôt de nourriture s’est ajouté à leur quotidien. 768 personnes ont été tuées dans la bande de Gaza depuis le début de l’offensive israélienne le 27 décembre.