DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Russie et l'Ukraine sont en froid, et c'est l'Europe qui tremble

Vous lisez:

La Russie et l'Ukraine sont en froid, et c'est l'Europe qui tremble

Taille du texte Aa Aa

En Serbie, si une partie du pays a la chance de pouvoir profiter du gaz fourni par la Hongrie ou l’Allemagne, pour certains, la coupure du gaz russe est durement ressentie. Pour preuve, la principale usine de fabrication de médicaments se trouve à l’arrêt. Pour son directeur technique, “il y a des stocks de médicaments pour un mois. Mais si la situation ne s’améliore pas d’ici là, il risque d’y avoir des problèmes pour les hopitaux du pays.”

A quelques kilomètres de là chez le voisin bulgare, on claque des dents. Il faut dire que pour ne rien arranger la neige est tombée en quantité et les températures sont descendues jusqu‘à -17°. Il gèle même la nuit dans les appartements. Certains ont pris le problème à bras le corps et ont décidé de se rabattre sur des moyens de chauffage plus classiques comme le bois, en attendant mieux.