DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise du gaz : accord entre l'Ukraine et la Russie

Vous lisez:

Crise du gaz : accord entre l'Ukraine et la Russie

Taille du texte Aa Aa

Point clé vers la résolution de cette crise du gaz : la signature dans la nuit de samedi à dimanche d’un accord entre Moscou et Kiev, un accord obtenu par Mirek Topolanek, le Premier ministre tchèque, dont le pays assure la présidence tournante de l’Union européenne.

Mirek Topolanek : “Maintenant la Commission européenne a repris les choses en main pour s’assurer que cette étape conduise à une solution dans ce problème et une fois les observateurs sur place, la Fédération de Russie a promis de reprendre ses livraisons.” Gazprom estime avoir perdu près de 600 millions d’euros depuis l’arrêt des livraisons. D’autre part, le litige qui l’oppose à l’Ukraine sur le tarif du gaz n’est toujours pas résolu. De son côté, la Slovaquie a amorcé la relance de la centrale nucléaire de Bohunice, un réacteur stoppé le 31 décembre dernier pour raisons de sécurité sur recommandation de l’Union européenne, une décision condamnée par Bruxelles. Le pays dépend à 98% des importations de pétrole et de gaz russe.