DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Décollage mouvementé pour la nouvelle Alitalia

Vous lisez:

Décollage mouvementé pour la nouvelle Alitalia

Taille du texte Aa Aa

Des retards et des vols annulés : Alitalia nouvelle formule a pris son envol ce matin, non sans difficultés. Son alliance avec Air France-KLM n’est pas du goût de tous. Les salariés des deux aéroports milanais et de Rome Fiumicino ont manifesté, des assemblées générales sont organisées tout au long de la journée. Conséquence : certains vols enregistrent plus de deux heures de retard, d’autres ont été annulés.

L’annonce de l’entrée au capital du groupe franco-néerlandais à hauteur de 25% a ravivé les peurs des employés. Air France-KLM va injecter 323 millions d’euros dans la compagnie italienne. Au moins 3000 emplois ont été supprimés et d’autres restructurations sont en cours. La nouvelle Alitalia va diminuer par exemple le nombre de ses vols à l’aéroport milanais de Malpensa et certains sous-traitants ne travailleront plus avec la compagnie aérienne. Toutefois le premier vol transaltantique entre Milan et Sao Paolo au Brésil est parti à l’heure à 6h10. La première liaison intérieure entre Palerme et Rome a, elle, été retardée.