DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise du gaz : après la médiation européenne, la menace

Vous lisez:

Crise du gaz : après la médiation européenne, la menace

Taille du texte Aa Aa

Exaspérée par la crise du gaz et les tergiversations russo-ukrainiennes, la Commission européenne se demande s’il y a réellement un problème technique qui empêche la reprise des livraisons de gaz russe transitant par l’Ukraine ou s’il manque une volonté politique.

Le président de la Commission européenne a réclamé aujourd’hui l’application de l’accord signé lundi avec Kiev et Moscou tout en haussant le ton. “Je voudrais envoyer un message clair à Moscou et Kiev, a souligné José Manuel Barroso. Si l’accord avec l’UE n’est pas honoré de manière urgente, la Commission européenne conseillera aux compagnies européennes de porter l’affaire en justice et appellera les états membres à s’engager dans une action concertée pour trouver d’autres façons pour l’approvisionnement en énergie et le transit.” Pour l’heure, seule la société gazière hongroise a annoncé lundi avoir porté plainte contre la compagnie ukrainienne Naftogaz. Moscou et Kiev s’accusent réciproquement d‘être responsable de la situation tandis que des milliers d’Européens sont privés de gaz et de chauffage.