DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incertitude en Somalie après le départ des soldats éthiopiens

Vous lisez:

Incertitude en Somalie après le départ des soldats éthiopiens

Taille du texte Aa Aa

Les soldats éthiopiens ont quitté Mogadiscio. Ils ont mis fin hier à leur mission au côté du gouvernement intérimaire aux affaires en Somalie. Alors que le pouvoir lutte contre des insurgés islamistes.

Le départ des militaires éthiopiens fait grimper l’incertitude dans ce pays. Des observateurs craignent une recrudescence de la violence. Mais le chef de l’armée éthiopienne veut rassurer. ‘‘La communauté internationale va elle aussi aider le peuple somalien à résoudre ses différends, a-t-il dit. Nous avons fait de notre mieux, bien mieux que tous les voisins de la Somalie et maintenant nous pouvons nous retirer de ce pays.’‘ Le retrait des troupes éthiopiennes pourraient pousser les islamistes modérés à participer au gouvernement. D’autant que dans le centre du pays, certaines factions se retournent contre Al Shabaab, un groupe radical favorable à une application dure de la loi islamique, contraire à la tradition mois sévère du pays. Les 3.000 soldats éthiopiens étaient arrivés il y a deux ans en Somalie pour appuyer les troupes somaliennes. Mais leur présence n’a pas arrêté la violence. Les combats contre les insurgés ont fait 16.000 morts en 2 ans. Un million de personnes ont également dû fuir devant les combats.